Catégorie : Non classé

Et si être hypersensible était votre plus grande chance…

Depuis quelques temps les articles sur l’hypersensibilité pleuvent de tous les côtés. « 10 signes que vous êtes hypersensibles », « Comment gérer son hypersensibilité au quotidien? ». On ne parle que de ça pour dire que les hypersensibles sont des gens « différents », que c’est dur de vivre avec et qu’il faut s’en accomoder. A croire que ce serait une tare d’être différent et particulièrement, sensible.

Moi je dis stop à toutes ces croyances de société qui voudraient que la sensibilité soit quelque chose de honteux, quelque chose à cacher.

D’ailleurs, la plupart des gens qui entrent dans ce jeu du parraitre où « tout va bien » et où « il ne faut rien montrer » finissent frustrés, en burn-out ou dépression.

En tant que coach de vie, je sais à quel point les émotions font partie intégrante de notre vie, que l’on soit hypersensible ou non, et que si on les réprime elles reviennent façon boomerang quelques mois plus tard sous forme de maladie, physique ou mentale, tristesse profonde ou sentiment d’enfermement.

Moi, je n’ai pas envie de dire aux hypersensibles qu’ils doivent « vivre avec » ; j’ai envie de vous dire que vous avez là une immense chance, un don presque, que vous devez exploiter chaque jour de votre vie.

  • Ce don, c’est votre vision du monde, ni noire, ni blanche, mais faite de milliers de couleurs.
  • Ce don, c’est votre immense empathie qui vous permet en un quart de seconde de comprendre l’émotion de l’autre pour l’aider, le rassurer, l’accompagner.
  • Ce don, c’est cette vision non-linéaire de la vie qui vous permet d’avoir mille idées à la minute et de rebondir rapidement lorsqu’il se passe un imprévu dans votre vie.
  • Ce don c’est cette soif d’apprentissage, ce cerveau droit dominant qui carbure à la résolution de problèmes complexes.
  • Et ce don, c’est aussi toute cette créativité débordante qui, une fois exploitée, vous rend de vraies génies dans les domaines de l’art, de la musique, de la danse, de l’accompagnement ou encore de l’enseignement.

Des hypersensibles connus qui ont une vraie vision du monde décalée, il y en a pleins ! A commencer par Steve Jobs, fondateur de Apple Computers qui, à la fac s’est pris d’amour pour deux matières opposées, l’informatique et la calligraphie.

De sa grande créativité, qu’il n’a pas réprimé, il a créé le premier catalogue de polices sur ordinateur en faisant le rapprochement entre ces deux matières si différentes. Son cerveau hypersensible a fait les liens qui n’étaient pourtant pas évidents.

Aujourd’hui, qui reprocherait à Steve Jobs son hypersensibilité ? Pourtant, elle continue d’être pointée du doigt tout comme il l’a été, a ses débuts.

Il y a toujours deux facettes à chaque histoire. Vous pouvez voir le verre à moitié vide et vous dire que votre hypersensibilité est la pire chose qui vous soit jamais arrivé, et qu’à cause d’elle, vous serez toujours différent et vous n’arriverez jamais à vous mouler à la société.

Mais vous pouvez aussi décider dès aujourd’hui d’en faire une vraie force et de voir tous les aspects positifs que ce don vous apporte en décidant de l’exploiter au maximum.

C’est votre choix, vous choisissez quoi ?

Manon Aunay, Coach de Vie

– J’aide les 20-35 ans à trouver leur voie, s’accepter, se distancer des codes de société et vivre une vie 100% leur image.

👉Abonnez vous à ma newsletter ici